La Kinésiologie

La Fédération française de kinésiologie définit ainsi la discipline :                                                                                    « La kinésiologie est une pratique professionnelle destinée à favoriser un état d’équilibre et de bien-être physique, mental et social. Elle regroupe un ensemble de techniques de gestion du stress et des émotions. »

 

Elle permet de révéler les obstacles, de libérer l’énergie et de rééquilibrer la personne.
Chaque incident physique, moral ou psychologique provoque un stress qui s’inscrit dans le corps.

Par le test musculaire, son principal outil, qui porte sur le tonus et non la force musculaire, le praticien fait appel à la mémoire du corps et établit avec lui un dialogue direct. Le but : le corps dit ses besoins et comment agir pour ajuster. De fait, le praticien utilise le test musculaire au cours d’une séance pour des évaluations neurologiques fonctionnelles.

Une séance de kinésiologie pour :

  • Corriger les déséquilibres et se dégager d’une difficulté personnelle, professionnelle ou scolaire (difficultés d’apprentissage, stress, mal être, concentration, mémoire, douleurs, allergies, etc.),
  • Favoriser votre bien-être physique et moral à long terme.

Cette pratique éducative nécessite la motivation et l’implication active du client.

Un peu d’histoire

La kinésiologie a été conçue dans les années 1960 aux États-Unis par le Dr. Goodheart. En soignant ses patients, ce chiropracteur s’aperçoit que le manque de tonicité d’un muscle est souvent lié à un organe malade. Il conçoit alors le test musculaire afin d’identifier les faiblesses musculaires et de corriger les déséquilibre physiques, émotionnels ou mentaux qui en sont la cause. La faiblesse ou la maladie d’un organe se répercute obligatoirement sur la tonicité des muscles.

Ainsi, la kinésiologie s’intéresse « particulièrement à la fonction neuromusculaire dans sa relation avec les mécanismes régulateurs physiologiques, structurels, chimiques et émotionnels » (Fédération Française de Kinésiologie Spécialisée).

Au fil du temps, d’autres spécialistes se sont intéressés à cette méthode et en ont proposé des variantes et complémentarités.

Conclusion

La méthode originale de kinésiologie appliquée du Docteur Goodheart ne se substitue pas à la            médecine traditionnelle moderne. Elle peut cependant en être un complément intéressant pour aider à prévenir ou traiter des troubles fonctionnels.

Elle facilite l’apprentissage et les performance et élimine les troubles physiques, émotionnels et psychiques consécutifs à des déséquilibres énergétiques.

Elle n’est pas remboursée par la Sécurité sociale, mais certaines mutuelles l’incluent dans des forfaits « médecines naturelles », au même titre que l’ostéopathie par exemple, et prévoient le remboursement d’une partie du prix sur un nombre limité de séances.